Point de situation semaine 9

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

La semaine est marquée par une recrudescence d’attaques de pirates au large du Nigéria avec l’enlèvement de membres d’équipage. Ces modes opératoires deviennent de plus en plus fréquents depuis quelques semaines dans cette partie du globe.

 

Afrique de l’est:

La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires.

Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

Le dernier incident significatif remonte au 20 novembre 2015 au large de la somalie, quand des skiffs ont tenté d’aborder un cargo.

A noter cette semaine une importante saisie d’armes au large de la côte d’OMAN.

KENYA: Intrusion sur un pétrolier

(Source BMI)

Le 3 Mars, un voleur armé d’un couteau a réussi à monter à bord d’un pétrolier qui était accosté dans le port de Mombasa en 04:04 S-039: 40 E.

Lors d’une ronde, un personnel de quart a remarqué le voleur qui l’a menacé pour ensuite s’échapper avec des provisions de bord.

L’alarme a été  déclenché, l’équipage s’est rassemblé et le contrôle du port a été informé de l’incident.

YÉMEN: Un voilier pris pour cible

(Www.news.odin.tc)

Le 4 Février, le yacht MILASHKA battant pavillon britannique traversait la mer Rouge en direction du sud lorsqu’il a été pris dans une tempête, endommageant sérieusement ses voiles et son gréement.

Le voilier étant à cour de carburant et cherchant a s’abriter, s’est approché de l’île de HANISH Al KUBRA, en 13:43 N – 042: 42 E.

Les plaisanciers ont alors aperçus sur la plage ce qui semblait être un village vide et s’est approché du rivage. C’est alors que le bateau a essuyé des coups de feu et a du s’éloigner, toutefois aucun blessé n’a été signalé et aucun équipement vital n’a été endommagé. Le yacht a repris sa route au large et a fait son chemin vers Djibouti afin d’obtenir de l’aide.

OMAN: Saisie d’une importante cargaison d’armes sur un bateau de pêche

(Www.nbcnews.com; www.marinelink.com; www.maritime-executive.com)

Le 27 Février, l’équipage du HMAS DARWIN a effectué un une inspection sur un bateau de pêche à environ 195 miles nautiques au large de la côte d’Oman.

La recherche a révélé que le navire transportait 1.989 AK-47 (fusils d’assaut), 100 lance-grenades, 49 mitrailleuses PKM, 39 canons de rechange de PKM et 20 tubes de mortier.

Le navire australien qui a découvert cette cargaison illicite, faisait partie comme d’autres nations de la Combined Task Force 150 qui lutte contre le terrorisme, la piraterie, et la contrebande.

 

Afrique de l’ouest :

 Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

La semaine est marquée par plusieurs attaques en mer et l’enlèvement de plusieurs membres d’équipage.

NIGERIA: Attaque en mer d’un remorqueur

(Source BMI)

Le 26 Février en 03:51 N-004: 39 E, à 74 mn au sud-ouest de la côte de BAYELSA, l’équipage d’un remorqueur a observé qu’ un skiff était lancé à partir d’un « bateau-mère » pour ensuite s’approcher d’eux.

Cinq pirates armés sont montés à bord du remorqueur après que l’alarme et le SSAS du navire aient été activé et tous les membres d’équipage se sont réfugiés dans la citadelle.

Les intrus ont endommagé des portes et sont entrés dans la zone d’hébergement. Ils ont ensuite fouillé le remorqueur et volé des effets personnels de l’équipage. Avant de quitter le navire ils ont détruit tous les équipements de navigation et de communication.

L’équipage est sorti de la citadelle après 10 heures d’attente et a ensuite réussi à naviguer vers un port sécurisé.

NIGERIA: Nouvelle attaque, quatre membres d’équipage enlevés.

(IMB; MTISC-GOG; www.lss-sapu.com)

Le 5 Mars, dix hommes armés embarqués sur un skiff noir ont approché et ouvert le feu sur un navire-citerne, le MADONNA I, à 32 mn au sud-ouest de l’île de BONNY en 04:05 N-006: 41 E. Les pirates ont réussi à monter à bord du navire-citerne en utilisant un grappin et une échelle.

L’alerte a été déclenché et les membres d’équipage non indispensables se sont abrités dans la citadelle. Au bout d’une heure, les pirates ont quitté le navire emmenant avec eux quatre membres d’équipage.

RD CONGO: Intrusion sur un cargo

(Source MTISC-GOG)

Le 9 Mars, un cargo a fait l’objet d’une intrusion dans le port de Borna en 05:57 S-013: 03 E. les voleurs ont été repérés par un membre d’équipage qui était de quart et qui a aussitôt déclenché l’alarme puis rassemblé l’équipage. Les intrus ont réussis à prendre la fuite mais sans rien emporter.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones où les incidents sont généralement plus fréquents.

Plusieurs incidents sont a signaler avec en autre de nouvelles attaque de pêcheurs avec enlèvements et demande de rançon.

INDE: Vol sur un navire citerne

(Source BMI)

Le 8 Février, dans le port de KANDLA en 22:47 N-070: 00 E, cinq voleurs embarqué sur un petit bateau se sont approché d’un navire citerne. Deux voleurs sont montés à bord en utilisant un grappin attaché à une corde.

L’officier de quart a remarqué les voleurs et a déclenché l’alarme rassemblant l’équipage et mettant en fuite les voleurs. Une recherche approfondie a été faite sur le navire-citerne et du matériel d’échantillonnage aurait été volé. Le contrôle du port a été informé.

INDE: Vol sur un pétrolier

(Source BMI)

Le 15 Février, un nombre inconnu de voleurs sont montés à bord d’un pétrolier qui était accosté dans le port de  Haldia, en 22:02 N-088: 06 E.

Les voleurs ont réussi à voler des provisions de bord et ont pris la fuite sans se faire voir. L’incident a été signalé aux autorités.

BANGLADESH: Enlèvement de 25 pêcheurs

(Source Www.thefinancialexpress-bd.com)

Le 4 Mars, des pirates ont enlevé 25 pêcheurs et saisi trois bateaux de pêche. L’incident s’est déroulé dans une zone à environ 100 kilomètres au sud de PATHARGHATA sous BARGUNA.

Selon les témoignages, les pirates ont exigé une rançon pour chaque pêcheur.

VIETNAM: attaque d’un bateau de pêche

(Source Www.thanhniennews.com)

Le 6 Mars dans les îles PARACEL, un bateau de pêche vietnamien a été arraisonné, apparemment par un bateau avec un équipage chinois.

Les voleurs sont montés à bord du bateau, volé de la nourriture et du carburant avant de détruire les filets de pêche. Aucun blessé n’a été signalé.

0

You must be logged in to post a comment.