Point de situation semaine 8

Posté par:

POINT DE SITUATION SEMAINE 08

 

Dernier bilan de la piraterie:

La semaine est marquée par l’attaque du Bourbon Liberty 251 au large du Nigéria, le groupe parapétrolier précisant que deux membres de l’équipage, de nationalité nigériane et russe, étaient considérés comme enlevés.

 

Afrique de l’est:

La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires.

Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

Le dernier incident remonte au 20 novembre 2015 au large de la somalie, quand des skiffs ont tenté d’aborder un cargo.

 

Afrique de l’ouest :

Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

La semaine est marquée par l’attaque d’un navire du groupe français Bourbon, au large du Nigéria. Deux membres d’équipage sont portés manquants.

A noter que deux navires de la société Bourbon et battant pavillon luxembourgeois avaient déjà été attaqués par des pirates en octobre 2012 et mars 2013.

En avril 2015, un autre navire du groupe, le Surfer 1440, avait également subi une attaque au large des côtes du Nigeria et trois membres d’équipage avaient été enlevés, puis libérés un mois plus tard sains et saufs.

A noter qu’en novembre 2013, le Bourbon Liberty 223 avait simulé une attaque de pirates au cours de laquelle l’équipage, après avoir donné l’alerte, était parvenu à se réfugier dans la « citadelle », espace de retranchement aménagé sur les bateaux civils. L’exercice avait été réalisé avec l’aviso Premier Maître L’Her, de la Marine nationale, déployé alors en Afrique de l’ouest dans le cadre de la mission Corymbe.

NIGERIA: Attaque d’un navire de soutien offshore, 2 marins enlevés.

(Source :Www.af.reuters.com; www.news.odin.tc; www.bourbon offshore.com)

Le 23 février 2016, le navire « Bourbon Liberty 25″ battant pavillon luxembourgeois a été attaqué par des pirates dans les eaux internationales du golfe de Guinée au large du Nigéria.
Dix membres de l’équipage, cinq Russes et cinq Nigérians, ont pu se réfugier dans la « citadelle » du navire (zone sûre sur le navire permettant de rassembler l’équipage en se coupant de l’extérieur) et sont rentrés sains et saufs.
Deux membres de l’équipage, un Russe et un Nigérian, sont portés disparus et ont  probablement été enlevés lors de cette attaque.
La situation est suivie de près par la cellule de crise du groupe Bourbon ainsi que les autorités compétentes.

NIGERIA: Suite de la disparition du MAXIMUS

(Www.newsmaritime.com)

Le chimiquier MAXIMUS détourné le 11 Février au large  d’Abidjan en Côte-d’Ivoire a été attaqué par des pirates dans le but de vendre sur le marché noir les 4.700 tonnes de carburant diesel.

Les pirates avaient rebaptisé le navire ELVIS 5, mais le 21 Février la Marine nigériane est monté à bord du navire et a pu sauver l’équipage, constitué de 18 membres d’équipage venant d’Inde, du Pakistan, de Chine, de Corée du Sud, du Soudan et du Ghana. Cependant deux membres d’équipage sont toujours portés disparus, un Pakistanais et un Indien.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones où les incidents sont généralement plus fréquents.

Le calme est revenu aux Philippines et la semaine est marquée par plusieurs incidents en Inde et au Bangladesh avec une nouvelle attaque de pêcheurs.

INDE: Intrusion sur un vraquier

(Source BMI)

Le 14 Février, quatre voleurs sont montés à bord d’un vraquier qui était ancré proche du port de KANDLA en 22:46 N – 070: 00 E. Les intrus ont utilisé un grappin et une corde.

Un membre d’équipage alors de quart, a remarqué la présence des voleurs qui tentaient de briser un cadenas d’une salle de magasin. Ce dernier a immédiatement informé le pont et l’alarme a été déclenchée rassemblant ainsi l’équipage et mettant en fuite les intrus qui sont partis les mains vides.

INDE: Abordage d’une Platte forme

(Source BMI)

Le 19 Février, des voleurs embarqué sur quatre bateaux de pêche sont montés à bord d’une plate-forme tractée par un remorqueur à 11 nm au sud-sud-est de ALANG en 21:14 N-072: 16 E.

L’équipage du remorqueur a remarqué les intrus en train de voler des provisions et aussi observé que deux autres navires de pêche venaient aux côtés de la plate-forme. Le remorqueur a sonné l’alarme, l’équipage s’est rassemblé et prévenu la police locale.

BANGLADESH: Attaque d’un bateau de pêche

(Source Www.thefinancialexpress-bd.com)
Le 19 Février dans la zone de KACHIKHALI BALESSHAR, des pirates ont attaqué un bateau de pêche, tuant un homme, blessant quatre autres et enlevant un dernier. Les pirates ont également pillé la cargaison de poisson, volé des filets de pêche, de l’argent, des téléphones mobiles et d’autres objets de valeur appartenant à l’équipage.

0

You must be logged in to post a comment.