Point de situation semaine 52

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

Plusieurs incidents sont a signaler cette semaine sur l’ensemble du globe, dont un qui a fait une victime au Nigeria.

 

Afrique de l’est:

La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires. Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

Alors que le mois précédent avait fait l’objet d’incidents, le calme est revenu.

Le dernier évènement remonte au 20 novembre dernier au large de la somalie quand trois embarcations rapides ont tenté d’aborder un cargo.

 

Afrique de l’ouest :

Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

La semaine a été marqué comme les dernières semaines par l’attaque d’un bateau transportant de simples passagers sur un cour d’eau et qui a fait une victime. La semaine dernière, une même attaque avait fait 10 morts.

NIGERIA: Attaque sur un cour d’eau, 1 mort
(www.tribune.com.ng)

Le 24 Décembre dans l’État de Bayelsa, sept hommes armés embarqué sur un bateau rapide ont attaqué une embarcation transportant des passagers. Une personne a été tuée et six autres ont été blessés.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones où les incidents sont les plus fréquents.

La semaine, est marquée par plusieurs incidents. Force est de constater qu’au Bangladesh, les attaques et enlèvements de pécheurs sont de plus en plus courantes.

PHILIPPINES: Intrusion et vol sur un pétrolier
(Source BMI)

Le 19 Décembre, un nombre inconnu de voleurs sont montés à bord d’un pétrolier ancré dans le port de Manille. Les voleurs ont dérobé des pièces du navire et se sont échappés sans être aperçus. L’incident n’a été découvert que plus tard, dans la journée.

INDE: Vol sur un pétrolier
(BMI)

Le 24 Décembre, un nombre inconnu de voleurs sont montés à bord d’un pétrolier ancré dans le port de Kandla. Les voleurs ont réussi en toute discrétion à dérober des pièces du navire avant de prendre la fuite. L’incident a été découvert que plus tard dans la journée.

BANGLADESH: Attaques et enlèvement de pécheurs
(www.thedailystar.net)

Le 24 Décembre, des pirates ont kidnappé trois hommes faisant parti d’un groupe de pêcheurs. L’incident s’est déroulé à environ 50 mn sud-ouest de Kuakata. Les voleurs ont ensuite attaqué un autre groupe de pêcheurs pour leur voler leur moteur hors-bord puis les ont laissé à la dérive. Les autorités ont réagi à ces deux incidents et enquêtent.

BANGLADESH: Enlèvement puis libération de marins
(www.thefinancialexpress-bd.com)

Le 25 Décembre, deux membres d’équipage ont été enlevés alors qu’ils étaient sur un cargo sur le fleuve Meghna près de « Tanker Bazar » dans le district de Laxmipur.
Les ravisseurs ont exigés une rançon pour leur libération mais le lendemain la police est intervenue et a secouru les deux hommes.

INDONESIE: Intrusion sur un vraquier
(Source BMI)

Le 27 Décembre, quatre voleurs se sont approché un vraquier qui était ancré dans le port de Taboneo. Un voleur a tenté de monter à bord du navire par l’écubier mais a été repéré par un membre d’équipage qui était de quart et qui a immédiatement sonné l’alarme. Voyant l’équipage alerté les voleurs ont interrompues leur tentative et se sont éloignés.

 

Divers

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE: Attaque de plaisanciers
Le 1er Décembre, un yacht de 60 pieds battant pavillon suédois faisant un tour du monde est arrivé à Wewak, dans la province du Sepik oriental. Durant la nuit et alors qu’il était ancré, le bateau a été arraisonné par une dizaine d’hommes armés qui ont attaqué l’équipage, volé de trésorerie, des équipements et des objets de valeur, le tout pour plus de 10 000 $.

TRINITAD ET TOBAGO: Abordage et pillage d’un voilier
(www.noonsite.com)

Le 20 Décembre, un voilier de 80 pieds qui naviguait de Chaguaramas, (île de la Trinité) vers Port Louis (Grenade) a été arraisonné à proximité de la plate-forme de gaz « Hibiscus », à environ 30 miles au nord de l’île de Trinidad.
Un petit bateau de pêche avec à son bord 5 jeunes hommes, a tiré sur l’arrière du voilier. A proximité du yacht, un individu a sorti un fusil d’assaut de type militaire et trois des hommes sont montés à bord du yacht, tenant en joue l’équipage tandis que les autres saccageaient le yacht. Les pirates ont réussi à voler des téléphones, de l’argent, de l’électronique, des passeports et des vivres.

0

You must be logged in to post a comment.