Point de situation semaine 50

Posté par:

Trois actes de pirateries sont à signaler pour la semaine, dont deux, localisés en Malaisie.
L’un des deux abordage a été fatal pour le navire avec le vol de la cargaison et surtout la mort d’un membre d’équipage, abattu d’une balle dans la tête.
La troisième attaque, celle d’un voilier, s’est déroulé au large de la Papouasie  / Nouvelle Guinée.

Afrique de l’est:

La menace reste au plus bas dans le Golfe d’Aden. Aucune attaque ou tentative n’est a signaler dans cette zone depuis plusieurs mois, en revanche la prudence reste de mise, en particulier dans le sud de la mer rouge.

Afrique de l’ouest :

La menace pirate dans le Golfe de Guinée reste au plus élevé, cependant aucun incident n’est à signaler cette semaine.

Asie du Sud Est & Inde

Deux événements sont a signaler pour la semaine, notamment en Malais. La menace reste la plus élevée, sur les côtes comme en mer.

MALAISIE:

Abordage d’un tanker, un marin tué

(Source BMI & gCaptain &  www.news.odin.tc)
Le 7 Décembre, à,environ 04H30 locale, pas moins de sept pirates sont montés à bord du tanker VP ASPHALTE 2, qui était chargé de 2300 tonnes de bitume.
Le navire se situait dans la zone  02: 15N – 104: 49E, à 20 miles nautiques au sud de Pulau Aur, Johor, en Malaisie.
Après avoir vérifier le chargement du tanker, les pirates se sont saisies d’effets personnel des 15 membres  d’équipage, de pièces du navire et d’une grande partie de la cargaison. Il ne restait dans la citerne que  0530 litres.
Lors de cet abordage, les pirates ont tiré sur un des membres de l’équipage d’une balle dans la tête. La victime  a été transporté à un hôpital de Singapour, où il a malheureusement succombé.

Tentative d’abordage

(Source BMI)
Le 7 Décembre, une vingtaine de pirates armés, embarqué sur un bateau, ont approché un tanker en 01: 31N – 104: 35E, à 17 miles nautiques à l’ouest-sud-ouest de Tanjung Punggai, Johor.
A l’aide d’échelles et après avoir coupé des barbelés, 5 pirates ont réussi à monter à bord.
L’officier de quart a donné l’alarme, activé l’SSAS et diffusé un message d’alerte à tous les navires du voisinage.
Les membres d’équipage ont verrouillé les portes d’accès à la zone du pont et de l’hébergement, puis se sont rassemblés sur la passerelle.
Après avoir entendu l’alarme et à la vue de la réaction de l’équipage, les pirates se sont échappés les mains vides dans leur bateau.

 

Papouasie  / Nouvelle Guinée

(Source Noonsite)
Le 26 Novembre, quatre voleurs sont montés à bord d’un voilier dans la zone 04: 20S – 152: 16E, Kokopo, New Britain Island.
Les intrus ont ligoté le capitaine et l’ont menacé avec une machette ainsi que le passager du voilier, qui a réussi à repousser un des intrus.
Les voleurs ont subtilisé un portefeuille et un ordinateur portable avant de s’enfuir. La police locale a notifié.

 

0

You must be logged in to post a comment.