Point de situation semaine 5

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

La semaine a été marqué par l’abordage d’un navire au Nigeria et l’enlèvement de son équipage. Ce type d’attaque devient de plus en plus courant dans le Golfe de Guinée.

 

Afrique de l’est:

La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires. Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

Alors que le mois précédent avait fait l’objet d’incidents, le calme est revenu.

Le dernier évènement remonte au 20 novembre 2015 au large de la somalie, quand skiffs ont tenté d’aborder un cargo.

 

Afrique de l’ouest :

Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

Plusieurs incidents sont à signaler dont plusieurs attaques de navires au Nigeria avec une fois de plus, l’enlèvement de l’équipage.

NIGERIA: Ouverture du feu sur un remorqueur
(Source BMI)

Le 15 Janvier, dix pirates embarqué sur un hors-bord ont ouvert le feu sur un remorqueur à 30 nm au sud-ouest de Bayelsa en 04:05 N-005: 25 E et l’équipage s’est enfermé dans la citadelle du navire. Les pirates sont montés à bord, endommagé l’équipement de navigation, volé des effets personnels de l’équipage ainsi que de l’argent, puis se sont échappés.

NIGERIA: Enlèvement d’un équipage à bord d’un pétrolier
(Source Www.sunnewsonline.com; www.allafrica.com; AFP)

Le 29 Janvier, le pétrolier LEON DIAS aurait été détourné près de BRASS. Des informations de médias rapportent que le navire aurait été abandonné par les attaquants mais que cinq membres d’équipage dont le Capitaine du navire, auraient été enlevés. L’équipage se composaient de deux Philippins, deux Russes et un Géorgien et le navire se trouverait actuellement près de Continuo au Bénin.

RD CONGO: Intrusion sur un pétrolier
(Source BMI)

Le 24 Janvier, deux voleurs sont montés à bord d’un pétrolier qui était ancré dans le port de Ango en 05:50 S-013: 25 E. Lors d’une ronde de routine, l’équipage de service a remarqué les voleurs et en a informé le pont. L’alarme a été déclenché et l’équipage s’est rassemblé. Voyant la réaction de l’équipage qui était vigilant, les voleurs ont avorté leur tentative et se sont échappés sans rien voler.

TOGO: Découverte de passagers clandestins sur un navire abandonné
(Source MTISC- GOG)
Le 31 Janvier, quatre passagers clandestins ont été trouvés à bord d’un navire-citerne qui était à la dérive à environ 160 nm au sud de Lomé 30 N-001: 52 E. Les passagers clandestins étaient Togolais et étaient dissimulés dans le coffre de gouvernail.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones où les incidents sont généralement plus fréquents.

Cependant, aucun incident majeur n’a été signalé cette semaine. On observe que la police indonésienne a fait deux saisies distinct de carburant de contrebande.

MALAISIE: Saisie de carburant de contrebande
(Source Www.borneopost.com)

Le 26 Janvier, lors d’un raid à Kuala Lawas, la police maritime Malaisienne a saisi 50.000 litres de carburant diesel de contrebande.
Le commandant de police a déclaré que suite à des renseignements sur un remorqueur suspect, il a été constaté que la partie arrière du bateau était transformé en un grand réservoir de carburant. L’examen a révélé que le réservoir contenait du carburant diesel et il n’y avait aucun document à bord pour démontrer sa provenance.

INDONESIE: Saisie de carburant de contrebande
(Www.thejakartapost.com)

Le 1er Février, la police maritime de Jambi a annoncé avoir saisi 20 tonnes de carburant illégal destiné à l’aviation. Le carburant était transporté par bateau sur la rivière Batanghari dans le district de Pelayangan, proche de la ville de Jambi.
Un porte-parole de la police maritime a déclaré que le carburant avait été dérobé à la compagnie pétrolière et gazière de l’Etat de Pertamina.
Le bateau transportant le carburant, le KM Harapan Baru, a été intercepté lors d’un contrôle et l’inspection des agents de police a révélé la présence de 20 tonnes de carburant dans une centaine de barils. Les policiers ont saisi la cargaison et arrêté le Capitaine du navire pour un complément d’enquête.

 

Amérique Centrale

VENEZUELA: Vol sur un navire
(Source BMI)

Le 25 Janvier, un nombre indéterminé de voleurs sont montés à bord d’un navire qui était ancré dans le port de Guanta en 10:16.3N-064: 34.3W.
Les voleurs ont réussi à voler des pièces du navire et à s’échapper sans être aperçu. L’incident a été remarqué plus tard par l’équipage lors de rondes de sécurité.

0

You must be logged in to post a comment.