Point de situation semaine 43

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

Cette semaine, plusieurs incidents sont à signaler en Asie et dans le Golfe de Guinée avec l’enlèvement de quatre occidentaux.

Afrique de l’est:
La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires.
Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif, ce qui explique la situation calme dans cette partie du globe.

 

Afrique de l’ouest :

Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

Une recrudescence des incidents est à signaler cette semaine.

NIGERIA: Enlèvement de marins occidentaux
(Source IMB; AFP; www.news.odin.tc)

Le 19 Octobre, des hommes armés sont montés à bord d’un cargo réfrigéré battant pavillon Comorien, le Solarte, en 03:58 N-005: 25 E, à 36 mn sud-ouest de la côte de Bayelsa. Quatre membres d’équipage, deux Lituaniens et deux Ukrainiens ont étés enlevés et les pirates ont endommagé une partie de l’équipement du navire.

NIGERIA: Arrestation de trafiquants
(Source www.leadership.ng)

Le 20 Octobre, les unités de la marine nigériane ont saisies 5 navires et arrêté 19 personnes impliquées dans le trafic de 108.000 litres de carburant volés sur un ponton privé à proximité d’une zone de marché très fréquenté de Port Harcourt.

LIBERIA: Vol sur un vraquier
(Source BMI)

Le 24 Octobre, un nombre inconnu de voleurs sont montés à bord d’un vraquier qui était ancré en 06:20 N-010: 51 W, dans le port de Monrovia. Les voleurs ont pu monter à bord et voler des affaires avant de prendre la fuite. L’incident a été rapporté aux autorités locales.

CAMEROUN: Approche suspecte de pirates vers une plate forme dans le Bakassi
(MITSC-GOG)

Le 25 Octobre, une grande pirogue s’est approché de façon suspecte d’une plate-forme pétrolière en 04:19 N-008: 28 E, à environ 11 mn au large de la zone de Bakassi.
Un navire de sécurité s’en est approché et l’embarcation suspecte est repartie vers les eaux territoriales nigérianes, pour revenir un peu plus tard accompagné d’une autre embarcation rapide. Les deux embarcations suspectes ont tiré sur le navire de sécurité avant de prendre la fuite vers les eaux nigériennes.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones les plus dangereuses, toutefois le nombre d’incidents est en baisse semaine après semaine. La collaboration de services spécialisé entre différentes nations permettent cette diminution significative des incidents.
Toutefois, il faut noter que Malacca est une zone géopolitique sous tension dans laquelle se disputent les intérêts étatiques de différents pays. De plus, au-delà des Etats eux-mêmes, il faut souligner la présence de groupes islamistes susceptibles d’organiser des attentats mais aussi la présence de pirates qui organisent fréquemment des attaques.
Cette semaine, trois incidents sont à signaler en Asie.

INDONESIE: Intrusion et vol sur un vraquier
(Source BMI)

Le 22 Octobre, trois voleurs armés de couteaux sont montés à bord d’un vraquier en 01:06 N-103: 32 E, à 7,5 mn à l’est-nord-est de Pulau Besar Karimun. Un marin de quart a aperçu les voleurs dans la salle des machines et a immédiatement informé le pont. Le Capitaine du navire a donné l’alarme mettant en fuite les pirates avec leur butin. Un navire de la marine indonésienne a porté assistance au vraquier qui est arrivée à Singapour, puis des membres de la Garde côtière est monté à bord pour enquêter.

VIETNAM: Intrusion sur un vraquier
(Source BMI)

Le 22 Octobre, un membre d’équipage de quart à bord d’un vraquier, à observé six voleurs qui escaladait le gaillard d’avant à l’aide d’une corde attachée à un crochet. L’incident s’est déroulé alors que le navire était encré en 20:41 N-107: 13 E, dans le port de Cai Lan.
L’officier de quart a donné l’alarme et rassemblé l’équipage, mettant les intrus en fuite sans avoir voler quoi que ce soit. L’autorité locales portuaire ont été informés.

MALAISIE: Arrestation de trafiquants
(Source www.ihsmaritime360.com)

Le 24 Octobre, les autorités Malaisienne ont arrêté deux navires qui transportaient illégalement du pétrole à environ 2,2 nm au sud-est de Tanjung Ayam. Au moment de l’arrestation, le CHELSEA II transférait environ 45 500 tonnes de gazole marine vers le LU RONG YU YUAN 978.

0

You must be logged in to post a comment.