Point de situation semaine 4

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

La semaine est resté relativement calme.

L’incident majeur est l’enlèvement au Nigeria d’un groupe de personne embarqué sur un bateau.

A noter que l’Asie du Sud-Est a été la région la plus dangereuse du globe pour les marins en 2015, devant l’Afrique, théâtre des attaques de pirates les plus violentes. Sur le plan mondial, les actes sont restés stables. Pour la première fois depuis 25 ans, la Somalie est absente des statistiques.

 

Afrique de l’est:

La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires. Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

Alors que le mois précédent avait fait l’objet d’incidents, le calme est revenu.

Le dernier évènement remonte au 20 novembre 2015 au large de la somalie, quand trois embarcations rapides ont tenté d’aborder un cargo.

 

Afrique de l’ouest :

Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

Après le calme précaire de ce début d’année, plusieurs incidents sont à signaler dont une attaque d’un bateau au Nigeria avec l’enlèvement de plusieurs personnes. A souligner que depuis la mi-janvier 2016, plus de trente personnes ont été prises en otage, tant sur terre qu’en mer.

NIGERIA: Abordage et enlèvement de plusieurs personnes
(Source www.ghanaweb.com)

Le 18 Janvier, des hommes armés ont enlevé seize personnes dans l’Etat de Bayelsa. Parmi les victimes se trouve le pasteur d’une église locale. Des hommes armés ont attaqué leur bateau qui venait de quitter Twon laiton, en direction de Yenagoa, la capitale de l’Etat.

NIGERIA: Présence d’un navire suspect
(Source MTISC-GOG)

Le 22 Janvier, un vraquier a déclaré avoir été suivi à environ 70 nm au sud de Lagos en 05:15 N-003: 13 E. Le navire aurait été suivi à une distance d’environ 7 miles et a perdu le navire suspect après avoir augmenté sa vitesse et changé de cap.

RD CONGO: Intrusion de voleurs sur un navire
(Source MTISC-GOG)

Le 24 Janvier, un navire a été arraisonné en 05:50 S-013: 25 E, dans le port de Matadi. Un personnel de quart a repéré deux voleurs qui étaient armés d’armes blanches et qui s’étaient introduit sur le pont principal bâbord. Les voleurs se sont enfuis au déclenchement de l’alarme après voir dérobé une corde.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones où les incidents sont les plus fréquents.

Cependant, un seul incident a été signalé cette semaine.

INDE: Vol sur un navire citerne
(Source BMI)

Le 23 Janvier, dans le port de Visakhapatnam en 17:39 N- 083: 24 E, à bord d’un navire-citerne transportant du GPL, un membre de quart a remarqué des marques de pieds sur la zone arrière du pont supérieur. L’alarme a été déclenchée et une recherche approfondie a été faite sur le navire. Des fournitures et pièces de rechanges auraient été volés dans plusieurs salles de magasins. Le contrôle du port en a été informé.

0

You must be logged in to post a comment.