Point de situation semaine 35

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

Si le nombre total d’actes de piraterie est en retrait, les activités criminelles progressent dans certaines zones.

Plusieurs incidents sont à signaler pour la semaine, notamment et sans surprise en Asie, avec au Bangladesh, une attaque de pirates faisant plusieurs morts et blessés parmi des pécheurs.

 

Afrique de l’est:

La semaine a été marquée par l’évasion de pécheurs qui étaient captifs de pirates depuis plusieurs mois.

D’autre part, la mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires.

Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

 

SOMALIE: Evasion de pêcheurs qui était captifs depuis mars dernier

(Source Reuters)

Le 27 Août, l’équipage d’un navire de pêche Iranien enlevés par des ravisseurs se sont échappé après avoir été retenu captif pendant cinq mois, toutefois le nombre exact des personnes qui ont pu s’enfuir reste inconnu .

Le FV Jaber, avait jusqu’à 19 membres d’équipage qui ont été capturé le 26 mars dernier, avec un autre navire de pêche iranien dans le secteur de Ceel Hur, dans le centre de la côte Somalienne.

Les responsables locaux les ont accusés de pêche illégale dans les eaux somaliennes.

 

Afrique de l’ouest :

Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques.

La semaine a été marqué par l’attaque d’un bateau qui a été repoussé par l’armée.

 

NIGERIA: Attaque de pirates avorté

(Vanguard en ligne)

Le 29 Août, la division marine du Commandement de la Police de l’Etat de Bayelsa aurait repoussé une attaque de présumés pirates, sur un bateau transportant des passagers.

L’incident s’est déroulé sur la rivière Ginagbene de la zone sud de Ijaw. Aucun blessé n’est a signaler et les agresseurs ont pris la fuite.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones les plus dangereuses, avec un nombre important d’incidents mois après mois, toutefois les réactions des équipages permettent de faire baisser sensiblement la courbe des abordages.

Un meilleur équipement des bateaux permet de limiter les risques. En effet, les navires sont équipés maintenant d’alarmes, d’armes à bord, de radio SSAS (SHIP SECURITY ALERT SYSTEM) et d’une stratégie de repli des équipages dans une seule pièce appelé « citadelle ».

A noter que Malacca est une zone géopolitique sous tension dans laquelle se disputent les intérêts étatiques de différents pays. De plus, au-delà des Etats eux-mêmes, il faut souligner la présence de groupes islamistes susceptibles d’organiser des attentats mais aussi des pirates qui organisent fréquemment des attaques.

 

Cette semaine, plusieurs incidents sont à signaler notamment et comme souvent en Indonésie, mais surtout au Bangladesh où plusieurs attaques ont fait des morts, des blessés et où des pécheurs ont été pris en otages après avoir pillé les bateaux.

 

INDONESIE: Intrusion sur un navire citerne

(Source ReCAAP)

Le 21 Août à 03H40 heure locale, quatre voleurs armés de couteaux sont montés à bord du navire-citerne le MT NAVIG 8 STEALTH SV en 01:07 N – 103: 29 E, à environ 6,3 miles nautiques à l’Est de Pulau Besar Karimun.

Les voleurs ont été aperçus dans la salle des machines. Le Capitaine a donné l’alarme et les intrus ont fui. Aucune disparition n’a été signalé et l’équipage est en sécurité.

 

INDONÉSIE: Tentative d’abordage avorté

(Source IMB; ReCAAP)

Le 21 Août à 02H30, heure locale, cinq suspects à bord d’une embarcation rapide ont approché et tenté de monter à bord d’un bateau-citerne, le MT AVANTAGE ETE, en utilisant un grappin. L’incident a eu lieu en 01:10 N – 103: 26 E, à 2,9 mn au Nord de Pulau Karimun Kecil.

L’équipage de quart a remarqué les voleurs et a donné l’alarme.

La sirène a été déclenché et l’équipage s’est rassemblé, avortant ainsi la tentative d’abordage. Le VTIS de Singapour a informé de l’incident.

 

INDONÉSIE: Intrusion sur un vraquier

(Source ReCAAP)

Le 21 Août à 23H29 heure locale, quatre voleurs sont montés à bord du vraquier le MV PAIX BRIGHT en 01:04 N – 103: 41 E, à environ 4,4 mn au Nord-Ouest de Pulau Kepalajerih. L’alarme a été déclenché et les intrus se sont échappé dans un bateau qui était en attente. Aucun objet n’est porté manquant et l’équipage est sain et sauf.

 

INDONÉSIE: Intrusion sur un porte conteneur

(Source ReCAAP)

Le 21 Août à 0430 heure locale, quatre voleurs sont montés à bord du navire porte-conteneurs le MV MAERSK LEBU, en 01:10 N-103: 30 E, environ 5,9 mn à l’Est de Pulau Karimun Kecil.

Les voleurs ont été aperçus dans la salle des machines et le Capitaine du navire a déclenché l’alarme mettant en déroute les intrus qui ont pris la fuite dans une petite embarcation resté en attente. Aucun objet n’est porté manquant et l’équipage est sain et sauf.

 

INDONÉSIE: Intrusion et vol sur un navire

(Source ReCAAP)

Le 22 Août 05H35 heure locale, quatre voleurs armés de couteaux sont montés à bord du MT ELBTANK DANEMARK en 01:10 N – 103: 49 E, à environ 6,3 mn au Nord-Ouest de Pulau Batam.

Les pirates ont volé des effets personnels appartenant à l’équipage et se sont échappés à bord d’une petite embarcation. L’équipage est en sécurité.

 

INDONESIE: Intrusion sur un porte conteneur

(Source ReCAAP)

Le 22 Août à 05H25 heure locale, quatre voleurs non armés sont montés à bord du navire le porte conteneur MV ATOUT en 01:07 N – 103: 31 E, à environ 1,3 mn à l’Ouest de Pulau Takong Kecil.

L’alarme a été déclenchée et les voleurs se sont échappé. Aucun objet n’est porté manquant et l’équipage est sain et sauf.

 

BANGLADESH: Enlèvement de pêcheurs avec demande de rançon

(www.daily-sun.com)

Le 23 Août, des pirates ont enlevé 26 pêcheurs près de Sundarbans, les emmenant dans la forêt profonde des Sundarbans puis ils ont exigé une rançon pour le retour de leur prisonniers.

La Garde côtière du Bangladesh enquête sur l’incident.

 

BANGLADESH: Attaque de pécheurs, 1 mort.

(Source www.thedailystar.net)

Le 24 Août, des pirates ont attaqué un groupe de pêcheurs, tuant l’un deux et en enlevant jusqu’à 25 autres. L’incident s’est déroulé dans la baie du Bengale. Des témoins ont déclaré que le gang composé d’au moins 35 bandits, a attaqué le groupe de chalutiers, pillant la cargaison, le fuel et des objets personnels avant de quitter la zone.

 

BANGLADESH: Enlèvement de pécheurs à la frontière entre l’Inde et le Bangladesh

(Source www.dhakatribune.com, www.timesofindia.indiatimes.com)

Le 25 Août, des pirates ont enlevé 68 pêcheurs près des Sundarbans.

Un groupe de 30 pirates a attaqué plusieurs groupes de pêcheurs tôt en matinée, en les prenant en otage, pillant les bateaux, se saisissant du carburant ainsi que la cargaison de poissons. A l’issue de la fusillade, les agresseurs ont pris la fuite.

0

You must be logged in to post a comment.