Point de situation semaine 11

Posté par:

Dernier bilan de la piraterie:

Quelques incidents sont à signaler notamment en Asie où un bateau de pêche a été attaqué et coulé.

 

Afrique de l’est:

La mer Rouge et le bassin somalien demeurent des zones à hauts risques, notamment en raison de l’instabilité continue de la Somalie où les milices de Al Shabab continuent de menacer potentiellement les navires.

Les convoyages des navires de guerre des différents nations impliquées dans la lutte contre la piraterie, contribuent à un effet dissuasif.

Le dernier incident significatif remonte au 20 novembre 2015 au large de la somalie, quand des skiffs ont tenté d’aborder un cargo.

 

Afrique de l’ouest :

 Cette partie du globe reste actuellement une des plus sensible et violente pour ses attaques en particulier sur la cote nigériane.

Le dernier incident remonte au 11 mars quand l’équipage armé d’un skiff, a tenté d’embarquer sur un navire au large du Nigeria.

 

Asie du Sud Est & Inde

L’océan indien et l’Asie du Sud-Est restent des zones où les incidents sont généralement plus fréquents.

Quelques incidents sont à signaler cette semaine notamment au Vietnam et en Indonésie.

VIETNAM: Un bateau de pêche attaqué et coulé

(Source Www.tuoitrenews.vn)

Le 7 Mars, un bateau de pêche vietnamien, le KH 96640 TS, opérant dans la région de l’île PARACEL, aurait été éperonné et coulé par un plus grand navire qui était peint en gris avec des caractères chinois sur la proue.

Cinq membres d’équipage ont pu échapper grâce à une toute petite embarcation et ont été secourus dans la soirée du 9 Mars.

VIETNAM: Arrestation de contrebandier

(Source Www.thanhniennews.com)

Le 18 Mars, dans les eaux du sud de l’île de Khoai, la Garde côtière Vietnamienne  a arrêté trois navires en provenance de Thaïlande qui transféraient frauduleusement du carburant à trois bateaux de pêche vietnamiens.

Un des bateaux thaïlandais transportait environ 500 000 litres de diesel, l’équipage était constitué de quatre thaïlandais et de cinq Cambodgiens.

Les deux autres navires qui transportaient un total de 190.000 litres de diesel, avait cinq thaïlandais et 11 cambodgiens à bord.

D’après la Garde côtière, il n’y avait aucun document concernant le carburant. Tous les bateaux ont été escortés vers un port de l’île de Phu Quoc pour un complément d’enquête.

 

INDONESIE: Intrusion et vol sur un vraquier

(Source BMI)

Le 22 Mars, cinq voleurs sont montés à bord d’un vraquier ancré à Priok, Jakarta, en 06:07 S106: 52 E.

Un personnel de quart a été agressé et frappé à la tête. Un des pirate est resté à le surveiller tandis que les autres ont pénétré dans la zone d’hébergement.

Le marin agressé a tout de même réussi à alerter le pont grâce à une radio portative. L’alarme a été déclenché et l’équipage s’est rassemblé. Les intrus ont alors pris la fuite avec des objets volés dans la salle des machines.

 

0

You must be logged in to post a comment.